Après presque 12 ans à la tête de la Brasserie du Jorat, Raoul Gendroz passe le témoin pour donner une nouvelle orientation à sa carrière professionnelle. Il remet ainsi les rênes à Henri Jung et Alexandre Clerc, qui se sont associés pour reprendre la direction de la Brasserie. Raoul Gendroz restera actif au sein de l’entreprise jusqu’à fin juillet 2018, afin d’assurer la transition. Ayant à cœur de s’engager dans la continuité de ce qui a été réalisé jusqu’à ce jour, les repreneurs se réjouissent de poursuivre, avec la même équipe, le développement des activités dans une perspective à long terme. Parmi leurs priorités figurent le démarrage de la construction, à Ropraz, de la nouvelle halle, dédiée à la production et à la découverte de la bière artisanale, ainsi que la poursuite du développement par une distribution plus large des produits de la Brasserie.

Henri Jung et Alexandre Clerc cumulent, à eux deux, une expérience de près de 40 ans dans le milieu brassicole. Ils ont débuté leur collaboration en 1999 pour développer avec succès les marques commercialisées par Kronenbourg Suisse. Henri Jung, 54 ans, possède un parcours riche et varié dans le domaine du marketing et du management. Alexandre Clerc, 46 ans, apporte non seulement ses compétences financières et administratives mais aussi sa connaissance du marché.

Depuis quelque temps, ce tandem cherchait un nouveau défi à relever, si possible dans le secteur des Boissons. « Reprendre une entreprise avec des fondations solides et des produits de qualité, telle que la Brasserie du Jorat, est une opportunité rare. » Enthousiaste, le binôme garde néanmoins la tête froide, sachant que rien n’est gagné d’avance : « Pour relever ce challenge et développer l’entreprise sur le long terme, nous pourrons certes nous baser sur nos compétences et nos expériences, mais nous serons avant tout à l’écoute d’un marché en constante évolution. »